Le Monde de Sophie

Errements photographiques et plus si affinités

  • 11th octobre
    2011
  • 11

Journal #Dukan et quelques conseils/idées à partager

Semaine 10, -8kg et des brouettes. Je commence à approcher de l’objectif final et j’ai hâte d’y arriver. Non pas pour pouvoir ‘remanger’, parce que je ne me sens ni frustrée ni affamée, mais pour enfin pouvoir faire du shopping, ressortir ma garde-robe de l’année dernière et utiliser les poches de mes jeans trop moulants pour l’instant pour y glisser quoi que ce soit.

Je me rends compte depuis que j’ai commencé le régime Dukan de la méconnaissance des gens par rapport à ce régime en particulier, par rapport aux problèmes de poids en général, méconnaissance qui aboutit à des affirmations toutes faites qui me hérissent le poil.

Affirmation n°1 : Dukan, c’est dangereux.

Alors, mettons nous d’accord tout de suite : tous les régimes sont dangereux et peuvent entrainer des carences et des manques sur du long terme. C’est lo-gi-que.

Pourquoi un corps perdrait-il du poids si on continuait à lui apporter l’ensemble des éléments dont il a besoin ? Faire régime, c’est forcément mettre son corps en déséquilibre, que ce soit en diminuant l’apport calorique ou l’obligeant à assimiler les aliments différemment. 

A fortiori dans mon cas où lorsque je mange plus équilibré que la plupart des gens, je grossis (trop merci, le duo infernal pancréas-thyroide). 

Mais Dukan est très clair, on ne fait pas son régime si on a le moindre problème de santé, il est préférable de s’appuyer sur un médecin et l’ensemble des carences et problèmes liés à sa méthode peuvent être compensées en suivant ses consignes claires et simples. Les compléments vitaminés ne sont pas faites pour les chiens, le son d’avoine est une vraie bénédiction pour les problèmes de transit, boire est indispensable et bouger son c** aussi.

Et (dans mon cas), je me demande s’il est plus dangereux de suivre un régime bien cadré ou peser 40kg de plus jusqu’à la fin de mes jours (fin précoce bien entendu, puisque l’obésité est un facteur de décès prématuré, au cas où vous l’ignoreriez).

Affirmation n°2 : De toute façon, avec Dukan, on reprend.

Alors là encore, c’est évident. Si vous avez grossi, il y a fort à parier que si vous remangez comme avant, vous reprendrez. Et c’est le cas de la plupart des régimes, mêmes les “super équilibrés de la mort qui tue que ca te réapprend à manger plus sainement”. Si on revient à une alimentation standard et qu’on arrête de faire attention, on redevient aussi gros qu’avant.

Le régime Dukan, ça n’est pas un régime qu’on suit et qu’on abandonne une fois le poids cible atteint. Il y a la consolidation, la stabilisation… Et il ne le cache pas : une fois terminée la consolidation, la stabilisation idéale, c’est A VIE !

C’est à dire continuer à faire à manger différemment, en utilisant les produits et les recettes qu’on a découverts pendant le régime, en conservant une journée “protéines pures” dans la semaine pour maintenir la dynamique (aussi bien physique que psychologique),… et c’est là qu’arrive l’affirmation n°3…

Affirmation n°3 : Dukan, c’est hyper contraignant

Aujourd’hui, j’ai mangé du velouté de potiron et des noix de Saint Jacques poélées. Il y a quelques jours, une délicieuse quiche au saumon, et avant ça, des moelleux cacao-noisette et un hachis parmentier à base de purée de chou-fleur.

Contraignant ? Oui, comme n’importe quel régime, il faut penser à remplir son frigo et prendre la peine de se préparer à manger. Oh wait !?!

Quand on n’est pas au régime, on fait les courses et la cuisine, aussi, non ? A moins de se nourrir de resto, fast-food et sandwich, mais là, je vous mets au défi de maigrir sans changer radicalement de mode de vie :)

Forcément, si vous vous contentez de supprimer de votre alimentation les produits que vous ne pouvez pas consommer, vous allez vite vous ennuyer. Et si vous les réintégrez tels quels une fois maigri, vous reprendrez.

Mais si vous vous donnez la peine d’explorer, vous pourrez découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles façons de cuisiner, qui vous suivront bien après votre régime, vous assurant le succès.

Personnellement, j’ai découvert le tofu, avec une préférence pour le tofu soyeux qui me permet de faire des quiches et des gateaux délicieux, et les galettes Dukan à la vanille sont un plaisir dont je ne peux plus me passer au petit déj’.

Le fromage allégé est une bonne alternative, les édulcorants peuvent tout à fait remplacer le sucre et préférer le pain complet au pain blanc n’est pas un gros sacrifice :)

Je vous épargne les remarques du genre “Ah mais moi, je peux pas vivre sans mes tartines au petit-dej / mon pain à tous les repas / le nutella…” de ceux qui voudraient bien perdre un peu de poids mais qui, dès qu’on commence à leur évoquer les règles, affirment haut et fort leur ‘incapacité’.

Maigrir n’est pas facile. Mais faire régime, en soi, n’est pas difficile, il suffit d’avoir un peu d’imagination et d’arrêter de se mettre des barrières à la con :)

  1. lemondedesophie a publié ce billet